Témoignage de Ève


Ève, ex-collaboratrice revenu nous visiter

TerraVie

Il y a 11 ans , je rencontrais Nicole Fafard. Elle portait un projet pour libérer des terres et les transformer en Aire protégée mais aussi celui de fonder un éco village. J’ai eu beaucoup d’intérêt pour cette femme qui avait vécu dans un éco village à Hawaï qui en connaissait toutes les coutures; maison écologique, jardins communautaires… Elle m’enchantait et le fait d’acquérir des terrains pour redonner à la nature ses droits me semblait très actuel.

Je me suis joint au conseil d’administration et j’ai connu des gens dévoués qui unissaient leurs forces pour réaliser ce rêve.

Nous avons organisé des fêtes et mis sur pied diverses formations à caractère écologique. Je me souviens des journées à l’Église Saint Francis the Birds à St-Sauveur, créativité, recyclage, partage de bouffe santé , musique et danse. Tout ça agrémenté d’un bon feu. D’excellents souvenirs. Puis en 2006 ce fût l’achat des lots à Montcalm. Paul Casavant co-fondateur et Nicole ont fait des pieds et des mains pour rassembler les sommes nécessaires multipliant rencontres, sensibilisation, recherche d’informations. Des fonceurs, des porteurs de flambeaux nous ouvraient la route.

Toutes ces années Paul et Nicole ont fait preuve de détermination, de persévérance et de courage. Après avoir monté un dossier solide, l’Aire protégée est reconnue comme réserve pour la flore et la faune laurentienne.

Récemment, Nicole a eu un accident la forçant à arrêter toutes ses activités. Elle continue son travail de façon allégée veillant à son rétablissement sans assister aux réunions auxquelles elle ne peut participer à l’heure actuelle. Paul est toujours là persistant, il est responsable du bébé « Centre de la nature » qui servira aux formations et à l’interprétation. Il est en train d’aménager le nouveau bureau à Weir parce que le quartier général, toutes ces années, depuis la fondation se trouvait chez Nicole, Paul et Anaya.

Pour la deuxième année, je me suis rendue à la yourte à Montcalm pour la randonnée de raquettes. Plein de nouveau monde. J’ai rencontré Alexandre, un jeune homme de Montréal qui convaincu de la nécessité de l’existence de TerraVie apporte ses connaissances au Conseil d’administration.

Samedi, je suis arrivée avant les autres profitant de cette belle journée ensoleillée. Dans la yourte noirceur totale alors que la toile sur le toit est installée afin de protéger le puits de lumière.

Alexandre s’affaire à préparer le feu mais faute d’allumettes, il se rabat sur le déneigement du toit de la yourte. Paul arrive à la rescousse avec un briquet. Puis il va bouger la toile pour laisser entrer la lumière. Je déneige sous les ordres de Paul notre contremaître en chef. Pilotage avec les raquettes jusqu’à la « bécosse », une réelle «  back house ».

Puis je vais porter les lanternes pour l’arrivée des raquetteurs. Ce sont des globes de glace de couleur que Paul et Charles confectionnent pour éclairer le circuit. Toujours aussi débrouillards, créatifs et artistiques.

Nicole arrive, c’est une grande joie. Nous partageons nos parcours de la dernière année, la démarche de nos filles respectives. Puis les gens s’affairent à la cuisine. Au menu PIZZA et un bon thé chaï maison, le tout préparé par Nicole.

Alexandre et moi échangeons nos expériences au c.a. , je prends des nouvelles de l’évolution du projet. Ça avance, tranquillement, faute de fonds; le nerf de la guerre. De nouvelles personnes participent aux activités et aussi signalent leur intérêt pour la réserve et l’éco village.

Puis je quitte, heureuse de ce bon moment. Je rencontre Solange qui, elle aussi, s’est joint à l’équipe faisant de la permanence. Elle s’investit ailleurs pour l’instant mais continue à croire à ce projet avant-gardiste. Elle a un chaudron de soupe, les raquetteurs vont se régaler. Manger fait parti des traditions des membres de TerraVie; de bons vivants.

Une autre randonnée aura lieu samedi 23 février 2013 à 17h.
Rendez vous à 17 h au bout du chemin Duncan Sud à Montcalm.

Cordialement,

Ève

Comments & Responses

One Response so far.

  1. Casavant Paul dit :

    Merci beaucoup Ève pour ta visite

Laisser un commentaire