Et si on imaginait les Laurentides sans pétrole !


Par Virginie Roger, CRE Laurentides

Que feriez-vous si l’essence augmentait jusqu’à 2 $, voire 3$ le litre ? Vos habitudes de consommation changeraient certainement, vos déplacements aussi. Selon un sondage CROP réalisé pour la revue l’Actualité, 46 % des Québécois pensent que le Québec extrait actuellement du pétrole à même son territoire, et 15 % croient que c’est une ressource inépuisable. Pourtant, nous importons 100 % de cette ressource non renouvelable, qui est donc vouée à disparaître. En effet,  dans une vingtaine d’années, nous aurons atteint le pic pétrolier. Il faut donc réfléchir dès maintenant aux alternatives possibles sur le plan énergétique. Le Québec, comme le reste du monde, s’apprête à faire face à un défi colossal en matière d’énergie. Un changement de paradigme s’impose quant à la production et à la consommation d’énergie.

L’utilisation des énergies fossiles, notamment le pétrole, qui a contribué au développement de nombreux pays, n’est guère viable pour l’environnement, l’économie et la société. Comment notre région peut-elle réduire sa consommation de pétrole et accroître son indépendance énergétique sans compromettre le développement économique et social harmonieux de son territoire?

Le Québec, comme le reste du monde, s’apprête à faire face à un défi colossal en matière d’énergie!

Une vaste campagne de mobilisation intitulée « Les Rendez-vous de l’énergie », pilotée par le Conseil régional de l’environnement des Laurentides (CRE), se tient depuis le 22 septembre jusqu’au 31 janvier dans notre région.

Avec l’appui de ses partenaires, la Conférence régionale des élus, le Centre national de transport avancé et le Forum Jeunesse, et le soutien d’un comité régional, diverses activités ont été programmées jusqu’en janvier 2011. Le comité est composé des partenaires et d’acteurs-clés des Laurentides dont, entre autres, des représentants de Transport Québec, du ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire, du Conseil intermunicipal du transport (CITL), de la Direction de la santé publique, de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Jérôme (CCISJ), de la Société d’aide aux collectivités (SADC) ainsi que des différentes MRC.

Des activités, telles que des vox-pop, des midis-conférence, des questionnaires et des cinédébats permettront ainsi d’informer et consulter le grand public et les agents socio-économiques de notre région sur notre dépendance énergétique. Selon Yann Godbout, chargé du projet au CRE Laurentides : « Nous souhaitons non seulement conscientiser, mais aussi trouver des pistes de solutions concertées, à l’échelle des Laurentides, pour répondre aux enjeux liés à la dépendance au pétrole. »
Vous avez des idées, vous souhaitez vous exprimer sur ce sujet ou simplement vous informer?

Soyez aux rendez-vous et venez nous rencontrer!

Pour connaître la programmation : www.rdvenergie.qc.ca/regions/laurentides
Un sondage est également accessible sur www.crelaurentides.org
Vous pouvez également suivre cette campagne via Facebook :
www.facebook.com/crelaurentides et www.facebook.com/RDVenergie.

Virginie ROGER
Adjointe aux communications
CRE Laurentides
298, rue Labelle, Bureau 100
Saint-Jérôme (QC) J7Z 5L1
450 565-2987
virginie.roger@crelaurentides.org
www.crelaurentides.org

Mots-clés : ,

Commentaires et réponses

Laisser un commentaire