Mon expérience et ma vision


Par Daisy Villeneuve, 16 ans

J’adore la nature et je trouve que le Québec est une province magnifique. Je pense qu’il est très important de prendre soin des cadeaux que la vie nous donne et la nature est l’un de ces plus beaux cadeaux. Il faut en prendre soin et être reconnaissant, car la nature nous apporte tellement.

Elle filtre l’air qui nous permet de respirer, elle nous donne les aliments nécessaires à notre survie, elle nous protège de la pluie et du soleil chaud d’été comme une mère qui protège ses enfants. Je crois qu’il est important de prendre la peine de s’arrêter et d’apprécier ce qui nous entoure : la fourmi qui rampe au sol, l’oiseau qui vole au ciel, le chat ou le chien qui met de la vie dans notre maison. Chaque être vivant peut nous apporter quelque chose et c’est pour cela qu’il est essentiel de les respecter et de les apprécier tous de manière égale, même les araignées, car les araignées sont des êtres très travaillants. Il suffit de regarder leurs magnifiques toiles, pièges à insectes, pour le constater.

J’ai plusieurs rêves que je désire réaliser comme des projets humanitaires partout dans le monde durant mes études. Je désire participer à ces projets pour les enfants et les femmes des pays en difficulté, pour les animaux maltraités ou en voie de disparition, pour la préservation des cours d’eau de plus en plus pollués. Je désire aussi obtenir un doctorat en biologie, car je suis passionnée par les êtres vivants. Ça me fascine et je désire travailler dans la recherche médicale pour trouver peut-être des médicaments moins chimiques qui guériront tout aussi bien des maladies qui n’ont pas encore de remède.

 

Mon expérience

À l’été 2009, j’ai suivi une formation de 200 heures en animation au camp Saint-Donat. La formation comprenait l’hébertisme, le tir à l’arc, le kayak, le canot, le canot camping et la voile. Ensuite, en 2010, j’ai travaillé six semaines pour le camp Saint-Donat; les quatre premières semaines comme monitrice polyvalente, ce qui signifie que j’ai travaillé avec des jeunes de 6 à 16 ans, et les deux dernières semaines, comme monitrice de gym-dance chez les filles 11 et 12 ans.

Projet de service communautaire

Je pense que l’environnement est quelque chose qui touche tout le monde et qu’il est important de trouver des solutions au problème de la pollution. TerraVie, avec son projet d’écovillage et de terres en conservation, apporte d’une certaine manière une solution à ce problème. C’est parce que je tiens à l’environnement et que je crois au projet TerraVie que j’ai choisi de faire mon projet de service communautaire avec cet organisme.

 

Étiquettes : ,

Commentaires et réponses

Laisser un commentaire